Informations

Les sporanges des bryophytes sont-ils multicellulaires ?

Les sporanges des bryophytes sont-ils multicellulaires ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Mes recherches sur le sujet peuvent se résumer en une phrase : « Il [le sporange] peut être composé d'une seule cellule ou peut être multicellulaire » (Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Sporangium). Pourtant, il ne devrait pas y avoir de réponse entre les options de test « Ils sont » et « Ils ne sont pas », en parlant de « Les sporanges de bryophytes sont-ils multicellulaires ? ». Un lien vers la source où j'ai pu vérifier si les sporanges des bryophytes sont multicellulaires (si je pouvais vérifier) ​​est très apprécié.


Chez les Embryophytes (plantes terrestres), y compris les bryophytes, le sporange est généralement une structure multicellulaire.

Peut-être vouliez-vous demander le nombre de cellules mères de spores (CML) dans chaque sporange ? Cela varie selon les groupes. Chez les bryophytes, chaque sporange possède de nombreux SMC et produit par conséquent un grand nombre de spores. (Comparez cela avec les angiospermes, où un mégasporange [appelé ovule] n'a qu'une seule cellule mère de mégaspores.)


Références et lectures complémentaires :

  1. https://courses.lumenlearning.com/boundless-biology/chapter/bryophytes/

  2. https://www.britannica.com/science/plant-development

Attribution de l'image :

Par LadyofHats. (Domaine public ; https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Hornwort_structures.jpg">PartagerAméliorer cette réponseédité 9 septembre '20 à 9:15répondu 7 sept. 20 à 9:01AdhishAdhish1,2071 insigne en or3 insignes d'argent14 insignes de bronze

Les sporanges des bryophytes sont-ils multicellulaires ? - La biologie

Les bryophytes (hépatiques, mousses et hornworts) sont des plantes non vasculaires apparues sur terre il y a plus de 450 millions d'années.

Objectifs d'apprentissage

Décrire les caractéristiques des bryophytes

Points clés à retenir

Points clés

  • Les bryophytes sont le parent vivant le plus proche des premières plantes terrestres. Les hépatiques ont été les premiers bryophytes, apparaissant probablement pendant la période ordovicienne.
  • La formation de fossiles de bryophytes est improbable car ils ne possèdent pas de lignine.
  • Les bryophytes prospèrent dans des habitats principalement humides, cependant, certaines espèces peuvent vivre dans les déserts tandis que d'autres peuvent habiter des environnements hostiles tels que la toundra.
  • Les bryophytes ne sont pas vasculaires car ils n'ont pas de trachéides à la place, l'eau et les nutriments circulent à l'intérieur de cellules conductrices spécialisées.
  • Chez un bryophyte, tous les organes végétatifs appartiennent au gamétophyte, qui est la forme dominante et la plus familière du sporophyte n'apparaissant que pendant une courte période.
  • Le sporophyte est dépendant du gamétophyte et y reste attaché en permanence afin de se nourrir et se protéger.

Mots clés

  • bryophyte: plantes sans pépins et non vasculaires qui sont les plus proches parents existants des premières plantes terrestres
  • trachéide: cellules allongées du xylème des plantes vasculaires qui servent au transport de l'eau et des sels minéraux
  • sporange: un étui, une capsule ou un récipient dans lequel les spores sont produites par un organisme

Bryophytes

Les bryophytes sont le groupe de plantes à semis qui sont les plus proches parents des premières plantes terrestres. Les premières bryophytes (hépatiques) sont probablement apparues à l'Ordovicien, il y a environ 450 millions d'années. Cependant, parce qu'ils manquent de lignine et d'autres structures résistantes, la formation de fossiles de bryophytes est improbable et les archives fossiles sont pauvres. Certaines spores protégées par la sporopollénine ont survécu et sont attribuées à des bryophytes précoces. À la période silurienne, cependant, les plantes vasculaires s'étaient propagées à travers les continents. Ce fait convaincant est utilisé comme preuve que les plantes non vasculaires doivent avoir précédé la période silurienne.

Plus de 25 000 espèces de bryophytes prospèrent dans des habitats principalement humides, bien que certaines vivent dans les déserts. Ils constituent la flore majeure des milieux inhospitaliers comme la toundra où leur petite taille et leur tolérance à la dessiccation offrent des avantages distincts. Ils manquent généralement de lignine et n'ont pas de véritables trachéides (cellules du xylème spécialisées dans la conduction de l'eau). Au contraire, l'eau et les nutriments circulent à l'intérieur de cellules conductrices spécialisées. Bien que le terme non trachéophyte soit plus précis, les bryophytes sont communément appelées plantes non vasculaires.

Chez un bryophyte, tous les organes végétatifs visibles, y compris les structures photosynthétiques en forme de feuille, le thalle, la tige et le rhizoïde qui ancre la plante à son substrat, appartiennent à l'organisme haploïde ou gamétophyte. Le sporophyte est à peine perceptible. Ainsi, le gamétophyte est la forme dominante et la plus familière du sporophyte n'apparaissant que pendant une courte période. Les gamètes formés par les bryophytes nagent avec un flagelle. Le sporange, structure de reproduction sexuée multicellulaire, est présent chez les bryophytes et absent chez la majorité des algues. L'embryon de sporophyte reste également attaché à la plante mère, qui la protège et la nourrit. C'est une caractéristique des plantes terrestres. Les bryophytes sont divisées en trois phylums : les hépatiques (Hepaticophyta), les hornworts (Anthocerotophyta) et les mousses (vrai Bryophyta).

Mousse: Les mousses (vraies bryophytes) sont l'une des trois sortes de bryophytes (avec les hépatiques et les hornworts). Cette image montre une mousse poussant sur un mur de pierres sèches.


QUESTIONS COURTES DE BRYOPHYTES

Réponse : Les bryophytes sont des plantes terrestres. Ils poussent principalement dans des habitats humides et froids. Certaines espèces peuvent pousser dans des endroits secs. Mais ils dépendent de l'humidité pour la phase de reproduction. Les bryophytes ont une distribution mondiale. On les trouve dans les régions tropicales, tempérées, subarctiques et arctiques.

2. Quel type de sporophyte trouve-t-on dans les Bryophytes ?

Réponse : Sporophyte dépend totalement ou partiellement du gamétophyte pour sa nourriture. Il a une structure simple. Il se différencie en pied, soie et capsule. Les cellules du sporophyte sont diploïdes.

3. Comment se produit la reproduction végétative des bryophytes ?

Réponse : La reproduction végétative est courante chez les Bryophytes. Il se produit pendant la saison de croissance favorable. La reproduction végétative n'a lieu qu'au stade gamétophytique. Elle a lieu par les parties de la plante végétative ou par la production de propagules végétatives spéciales.

4. Décrire l'alternance de génération.

Réponse : Une alternance hétéromorphe régulière de génération se produit chez les bryophytes. Le gamétophyte produit des gamètes haploïdes. Après fécondation, l'oospore donne naissance à un sporophyte diplopode. Le sporophyte produit les spores par méiose. Les spores donnent naissance au gamétophyte. Ainsi, les générations de sporophytes et de gamétophytes alternent régulièrement.

5. Donnez deux similitudes entre les bryophytes et les algues.

Réponse : Certaines algues et toutes les bryophytes présentent une alternance de génération. Le gamétophyte est dominant dans les deux groupes. Les deux produisent un anthérozoïde mâle flagellé.

6. Donnez deux différences entre les bryophytes et les algues.

Réponse : Les algues sont aquatiques mais les bryophytes sont des plantes terrestres. La plante des algues est unicellulaire ou simple multicellulaire chez les algues. Mais le corps végétal des bryophytes est multicellulaire et forme des tissus.

7. Donnez deux similitudes entre les bryophytes et les ptéridophytes.

Réponse : Le sporophyte sans racines Fic de Psilopsida ressemble au sporange d'Iryophytes. Les deux ont des sporanges terminaux.

8. Donnez deux différences entre les bryophytes et les ptéridophytes,

Réponse : Le sporophyte des Ptéridophytes est indépendant. Il a racine, tige et baux. Mais les sporophytes des bryophytes dépendent du gamétophyte. Les tissus vasculaires sont présents chez les Ptéridophytes mais absents chez les Bryophytes.

9. Qu'est-ce que la théorie homologue sur l'évolution des bryophytes ?

Réponse : Selon cette théorie, le sporophyte n'est pas une nouvelle structure. Il est produit à la suite de la modification directe du gamétophyte. Ainsi, le sporophyte faisait partie du gamétophyte.

10. Donner l'occurrence d'Anthoceros. Nommez ses différentes espèces.

Réponse : L'anthoceros pousse sur un sol humide. Ils sont présents dans les endroits ombragés ou dans les anfractuosités des rochers. Anthocero.s. erecrus, A. himahrvensis et A. chumbensis sont que l'on trouve couramment dans l'Himalaya occidental.

11. Comment se déroule la croissance chez les bryophytes ?

Réponse : La croissance se produit par une seule cellule apicale aux stades initiaux. Mais les plantes matures ont plusieurs cellules apicales dispersées sur la marge. La croissance a donc lieu en de nombreux points. Il forme une rosette comme un thalle.

12. Que sont les Gemmes ? Donnez leur fonction.

Réponse : Les gemmes sont également produites sur des tiges courtes sur la surface supérieure du thalle. Ce sont également des organes reproducteurs végétatifs.

13. Quelle structure est produite par la division de l'endothélium et de l'amphithélium ?

Réponse : Les cellules de l'endothécie se divisent pour former columelle. Les cellules de la columelle sont disposées en carré dans la section transversale. Les cellules de l'amphithécie se divisent pour produire une couche externe d'initiales de la jaquette et une couche interne de tissu sporogène ou d'archesporium.

14. Qu'est-ce que l'aposporie ? Dans quelle plante se produit-il ?

Réponse : Certaines cellules du sporophyte peuvent se développer directement en gamétophytes dans certaines conditions. Ce phénomène est appelé aposporie. Il produit un gamétophyte diploïde. L'aposporie se produit dans Anthoceros.

15. Que sont les paraphylles ?

Réponse : Les cellules superficielles de la tige donnent naissance à paraphylles. Les paraphylles sont des excroissances filamenteuses. Ils complètent les activités photosynthétiques des feuilles.

16. Que sont les tubercules ? Donnez leur fonction.

Réponse : Ce sont des branches souterraines spéciales modifiées. Ceux-ci se forment à la fin de la saison de croissance. Ils restent dormants tout au long des conditions défavorables.

17. Comment se déroule la fécondation à PoreIla ?

Réponse : Les cellules du canal cervical et les cellules du canal ventral des archégones matures dégénèrent. Ils forment une substance semblable à du mucilage. Il exerce une pression et fait éclater les cellules de couverture. Le liquide mucilagineux suinte du cou rompu et attire les spermatozoïdes. Un grand nombre de spermatozoïdes s'accumulent près du cou. Mais un seul d'entre eux se transmet et fusionne avec l'œuf pour former le oospore.

18. Qu'est-ce que le rhizome ? Donnez sa fonction.

Réponse : C'est une partie horizontale et pousse sous terre. Il porte trois rangées de petites feuilles brunes ou incolores. Il porte également des rhizoïdes. Les cellules sont riches en protoplasme et en globules d'huile.

19. Donner la structure de la feuille de Polytrichum.

Réponse : Les feuilles ont de larges bases. Les feuilles de la partie supérieure sont vertes. Mais les inférieures sont brunes. Chaque feuille a une large base de feuille gainante incolore et un membre distal étroit. La nervure médiane forme la majeure partie de la feuille. Ces feuilles possèdent un tissu photosynthétique supplémentaire sous la forme de plaques verticales serrées de cellules vertes. Ceux-ci sont connus comme lamelles. Les lamelles vertes servent de tissu photosynthétique supplémentaire.

20. Qu'est-ce que la tête archogne ?

Réponse : Les archégones en forme de flacon sont portés aux sommets des tiges feuillues. Archégone est entouré de feuilles périchères. Ces feuilles se chevauchent pour former une structure fermée en forme de bourgeon. Les archégones se présentent en grappes de 3 à 6.

21. Qu'est-ce que le péristome ? Donnez sa fonction.

Réponse : Le péristome se présente sous la forme d'un rebord épais. Il porte un certain nombre de dents rigides. L'épiphragme remplit l'espace à l'intérieur de l'anneau des dents péristomiques et est attaché à leurs extrémités. Les dents du péristome proviennent du bord ou du diaphragme.

22. Comment les spores sont-elles dispersées dans Polytrichum ?

Réponse : Les cellules de l'épiphragme se dessèchent par temps sec. Il sépare l'opercule. La calyptre tombe. L'épiphragme s'assèche également entre les pores du péristome. Le tissu central de la région de la thèque, à l'exception des spores, dégénère. Ainsi, les spores sont libres au centre de la capsule à maturité. Les spores sortent par les pores. Ils sont dispersés par le vent.


Les sporanges des bryophytes sont-ils multicellulaires ? - La biologie

Le terme Bryophyta a été inventé pour la première fois par Robert Brawn en 1864. Les bryophytes sont le groupe simple et primitif de la plante terrestre humide. Ces membres sont communément appelés plantes amphibies car l'eau est essentielle à la fertilisation. Ce groupe se situe entre les algues et les Pteridophyta. Le membre de bryophyte représente environ 25 000 espèces. 653 espèces se trouvent également au Népal. Bryophyta comprend trois catégories différentes de plantes, à savoir les hépatiques, les hornworts et les mousses.

Caractéristiques générales de Bryophyta

  • Les bryophytes se trouvent généralement dans des endroits humides, ombragés, humides et frais tels que les roches humides, les murs humides, la surface du sol humide et les bûches de bois.
  • Dans le groupe primitif des bryophytes, le corps végétal végétatif est vert et le thalle feuillu est présent. Le type de thalle est prostré, aplati dorso-ventralement et ramifié de manière dichotomique. Mais chez le membre avancé du bryophyte, le corps végétatif de la plante est aérien, dressé et différencié en rhizoïdes, axe et feuilles.
  • La vraie pourriture est absente mais pour l'ancrage et l'absorption, elles portent des rhizoïdes unicellulaires ou multicellulaires.
  • Le tissu conducteur ou le xylème et le phloème sont absents.
  • Ils se reproduisent par des méthodes végétatives et sexuées. La multiplication végétative se fait par fragmentation, formation de tubercules, branches adventives et coupe gemme. La reproduction sexuée est de type monogame. L'organe reproducteur mâle est l'anthéridium et l'organe reproducteur femelle est l'archégone.
  • Les gamètes mâles sont biflagellés et mobiles.
  • L'eau est indispensable à la fertilisation.
  • Les organes reproducteurs sont multicellulaires et chemisés.
  • Le produit de fusion de gamètes mâles et femelles est un zygote diploïde. Il développe un sporophyte.
  • Ils montrent une alternance distincte de génération et de stade embryonnaire.

Alternance de génération chez Bryophyta

Dans le cycle de vie des bryophytes, la génération de gamétophytes et de sporophytes alterne régulièrement les unes avec les autres pour terminer le cycle de vie. Un tel phénomène est appelé alternance de génération. La phase gamétophyte est dominante, indépendante, autotrope et haploïde. Il se reproduit par formation de gamètes mâles et femelles. Le produit de fusion de gamètes mâles et femelles est un zygote diploïde. Un zygote est la cellule mère de la génération des sporophytes. Il développe un sporophyte. La phase sporophyte est réduite, diploïde et dépend du gamétophyte. Il se reproduit par formation de spores haploïdes. La germination de la spore haploïde donne à nouveau naissance à un jeune gamétophyte.

Classification des bryophytes

Bryophyta est divisé en trois classes sur la base de la génération gamétophytique, thalle et sporophytique. Elles sont:

Le membre d'Anthocerotopsida est communément appelé hornworts, de sorte que sa phase sporophytique est allongée, cylindrique et en forme de corne.

Les rhizoïdes sont multicellulaires et ramifiés.

L'organe reproducteur est intégré à la surface dorsale du thalle.

Affordances food-truck SpaceTeam licorne disrupt intégrer la programmation de paires virales big data pitch deck intuitif intuitif prototype long shadow. Hacker réactif intuitif

Jacob Sims

Prototype intuitif intuitif du leader d'opinion personas paradigme de parallaxe longue ombre engageant le paradigme d'idée du fonds SpaceTeam de licorne.

Kelly Dewitt

La cascade intuitive de hacker réactif est si 2000 et tardivement intuitif cortado bootstrapping capital-risque. Un food-truck engageant intègre une programmation intuitive par paires. La conception centrée sur l'humain du penseur-fabricant-acteur de Steve Jobs.

Affordances food-truck SpaceTeam licorne disrupt intégrer la programmation de paires virales big data pitch deck intuitif intuitif prototype long shadow. Hacker réactif intuitif

Luc Smith

Unicorn disrupt intégrer la programmation de paires virales big data pitch deck prototype intuitif intuitif ombre portée. Hacker réactif intuitif

Laissez un commentaire :
Choses dont il faut se rappeler
  • Les bryophytes se trouvent généralement dans des endroits humides, ombragés, humides et frais tels que les roches humides, les murs humides, la surface du sol humide et les bûches de bois.
  • Le tissu conducteur ou le xylème et le phloème sont absents.
  • L'eau est indispensable à la fertilisation.
  • Les organes reproducteurs sont multicellulaires et chemisés.
  • Le produit de fusion de gamètes mâles et femelles est un zygote diploïde. Il développe un sporophyte.
  • Ils montrent une alternance distincte de génération et de stade embryonnaire.
  • Bryophyta est divisé en trois classes sur la base de la génération gamétophytique, thalle et sporophytique.
  • Il comprend toutes les relations qui s'établissent entre les gens.
  • Il peut y avoir plus d'une communauté dans une société. Communauté plus petite que la société.
  • C'est un réseau de relations sociales que l'on ne peut ni voir ni toucher.
  • des intérêts communs et des objectifs communs ne sont pas nécessaires à la société.

Restez connecté avec Kullabs. Vous pouvez nous trouver sur presque toutes les plateformes de médias sociaux.


Hornworts

Les hornworts (Anthocerotophyta) ont colonisé une variété d'habitats sur terre, bien qu'ils ne soient jamais loin d'une source d'humidité. Il existe environ 100 espèces décrites de hornworts. La phase dominante du cycle de vie des hornworts est le petit gamétophyte bleu-vert. Le sporophyte est la caractéristique déterminante du groupe. Il s'agit d'une structure en forme de tuyau long et étroit qui émerge du gamétophyte parent et maintient la croissance tout au long de la vie de la plante (Figure 3).

Figure 3: Les hornworts développent un sporophyte grand et mince. (crédit : modification de l'œuvre par Jason Hollinger)


Contenu

Le terme « Bryophyta » a été suggéré pour la première fois par Braun en 1864. [6] G.M. Smith a placé ce groupe entre Algae et Pteridophyta. [7]

Les caractéristiques déterminantes des bryophytes sont :

  • Leurs cycles de vie sont dominés par un stade gamétophyte multicellulaire
  • Leurs sporophytes ne sont pas ramifiés
  • Ils n'ont pas de véritable tissu vasculaire contenant de la lignine (bien que certains aient des tissus spécialisés pour le transport de l'eau) [8]

Les bryophytes existent dans une grande variété d'habitats. On peut les trouver dans une gamme de températures (Arctiques froids et déserts chauds), d'altitudes (du niveau de la mer à alpin) et d'humidité (des déserts secs aux forêts tropicales humides). [9]

Les bryophytes peuvent pousser là où les plantes vascularisées ne le peuvent pas car elles ne dépendent pas des racines pour absorber les nutriments du sol. Les bryophytes peuvent survivre sur les rochers et le sol nu. [9]

Comme toutes les plantes terrestres (embryophytes), les bryophytes ont des cycles de vie avec alternance de générations. [10] Dans chaque cycle, un gamétophyte haploïde, dont chacune des cellules contient un nombre fixe de chromosomes non appariés, alterne avec un sporophyte diploïde, dont la cellule contient deux ensembles de chromosomes appariés. Les gamétophytes produisent des spermatozoïdes et des ovules haploïdes qui fusionnent pour former des zygotes diploïdes qui se transforment en sporophytes. Les sporophytes produisent des spores haploïdes par méiose, qui se transforment en gamétophytes.

Les bryophytes sont à dominante gamétophyte, [11] ce qui signifie que la plante la plus proéminente et à plus longue durée de vie est le gamétophyte haploïde. Les sporophytes diploïdes n'apparaissent qu'occasionnellement et restent attachés et nutritionnellement dépendants du gamétophyte. [12] Chez les bryophytes, les sporophytes sont toujours non ramifiés et produisent un seul sporange (capsule productrice de spores), mais chaque gamétophyte peut donner naissance à plusieurs sporophytes à la fois.

Le sporophyte se développe différemment dans les trois groupes. Les mousses et les hornworts ont une zone de méristème où se produit la division cellulaire. Chez les hornworts, le méristème commence à la base où se termine le pied, et la division des cellules pousse le corps du sporophyte vers le haut. Chez les mousses, le méristème est situé entre la capsule et le sommet de la tige (soie) et produit des cellules vers le bas, allongeant la tige et élevant la capsule. Chez les hépatiques, le méristème est absent et l'allongement du sporophyte est causé presque exclusivement par l'expansion cellulaire. [13]

Les hépatiques, les mousses et les hornworts passent la majeure partie de leur vie en tant que gamétophytes. Les gamétanges (organes producteurs de gamètes), les archégones et les anthéridies, sont produites sur les gamétophytes, parfois à l'extrémité des pousses, à l'aisselle des feuilles ou cachées sous les thalles. Certaines bryophytes, comme l'hépatique Marchantia, créent des structures élaborées pour supporter les gamétanges appelées gamétangiophores. Les spermatozoïdes sont flagellés et doivent nager des anthéridies qui les produisent jusqu'aux archégones qui peuvent se trouver sur une plante différente. Les arthropodes peuvent aider au transfert de sperme. [14]

Les œufs fécondés deviennent des zygotes, qui se développent en embryons de sporophytes à l'intérieur des archégones. Les sporophytes matures restent attachés au gamétophyte. Ils se composent d'une tige appelée soie et d'un seul sporange ou capsule. À l'intérieur du sporange, les spores haploïdes sont produites par la méiose. Ceux-ci sont dispersés, le plus souvent par le vent, et s'ils atterrissent dans un environnement approprié, ils peuvent se développer en un nouveau gamétophyte. Ainsi, les bryophytes se dispersent par une combinaison de spermatozoïdes et de spores nageurs, d'une manière similaire aux lycophytes, fougères et autres cryptogames.

Sexualité Modifier

La disposition des anthéridies et des archégones sur une plante bryophyte individuelle est généralement constante au sein d'une espèce, bien que chez certaines espèces, cela puisse dépendre des conditions environnementales. La division principale se fait entre les espèces dans lesquelles les anthéridies et les archégones se trouvent sur la même plante et celles dans lesquelles elles se trouvent sur des plantes différentes. Le terme monoïque peut être utilisé lorsque les anthéridies et les archégones se trouvent sur le même gamétophyte et le terme dioïque où ils se produisent sur différents gamétophytes. [15]

Dans les plantes à graines, "monoïque" est utilisé lorsque les fleurs avec anthères (microsporanges) et les fleurs avec ovules (mégasporanges) se produisent sur le même sporophyte et "dioïque" lorsqu'elles se produisent sur différents sporophytes. Ces termes peuvent parfois être utilisés au lieu de « monoïque » et « dioïque » pour décrire les gamétophytes bryophytes. "Monoïque" et "monoïque" sont tous deux dérivés du grec pour "une maison", "dioïque" et "dioïque" du grec pour deux maisons. L'utilisation de la terminologie « oiy » fait référence à la sexualité des gamétophytes des bryophytes par opposition à la sexualité des sporophytes des plantes à graines. [15]

Les plantes monoïques sont nécessairement hermaphrodites, c'est-à-dire qu'une même plante a les deux sexes. [15] L'arrangement exact des anthéridies et des archégones dans les plantes monoïques varie. Ils peuvent être portés sur des pousses différentes (autoique ou autoique), sur la même pousse mais pas ensemble dans une structure commune (paroïque ou paroïque), ou ensemble dans une "inflorescence" commune (synoïque ou synoïque). [15] [16] Les plantes dioïques sont unisexe, ce qui signifie que la même plante n'a qu'un seul sexe. [15] Les quatre modèles (autoique, paroicous, synoïque et dioïque) se produisent dans les espèces du genre mousse Bryum. [16]


Bienvenue dans le monde vivant

- Elles sont appelées amphibiens du règne végétal car ils peuvent vivre dans le sol mais ont besoin d'eau pour la reproduction sexuée.

- Ils se produisent dans des localités humides, humides et ombragées.

- Leur corps est plus différencié que celui des algues. Il est semblable à un thalle et prostré ou dressé, et attaché au substrat par unicellulaire ou multicellulaire rhizoïdes.

- Ils manquent de vraies racines, tige ou feuilles. Ils peuvent posséder des structures en forme de racine, de feuille ou de tige.

- Le corps végétal principal est haploïde. Il produit des gamètes, d'où son nom gamétophyte.

- Les organes sexuels des bryophytes sont multicellulaires.

- L'organe sexuel masculin (anthéridie) produit des biflagellés anthérozoïdes. L'organe sexuel féminin (archégone) est en forme de flacon et produit un seul Oeuf.

- Les anthérozoïdes sont libérés dans l'eau et rencontrent l'archégone. Un anthérozoïde fusionne avec l'œuf pour former zygote.

- Les zygotes ne subissent pas de méiose immédiatement. Ils produisent un corps multicellulaire appelé sporophyte.

- Le sporophyte n'est pas libre mais attaché au gamétophyte photosynthétique et s'en nourrit. Certaines cellules du sporophyte subissent une méiose pour former des spores haploïdes. Ils germent pour former un gamétophyte.

☺ Certaines mousses fournissent de la nourriture aux mammifères herbacés, aux oiseaux et à d'autres animaux.

☺ Espèces de Sphaigne (une mousse) fournissent de la tourbe. Il est utilisé comme carburant. Il a une capacité de rétention d'eau de sorte qu'il est utilisé comme matériau d'emballage pour le transbordement de matériel vivant.

☺ Ils sont importants sur le plan écologique en raison de leur rôle dans succession végétale sur des roches nues/sol. Les mousses ainsi que les lichens décomposent les roches, rendant le substrat propice à la croissance des plantes supérieures.

☺ Étant donné que les mousses forment des tapis denses sur le sol, elles peuvent empêcher l'érosion du sol.

Les bryophytes sont divisés en les hépatiques et mousses.

- Ils poussent généralement dans des habitats humides et ombragés tels que les rives des ruisseaux, les sols marécageux, les sols humides, les écorces d'arbres et au fond des bois.

- Leur corps végétal est thalloïde. Par exemple. Marchantia. Le thalle est dorsi-ventral et étroitement appliqué au substrat. Les membres feuillus ont de minuscules appendices en forme de feuille sur deux rangées sur les structures en forme de tige.

- Reproduction asexuée: Par fragmentation de thalles, ou par la formation de gemmes (sing. gemma). Les gemmes sont des bourgeons verts, multicellulaires et asexués qui se développent dans de petits réceptacles (tasses à gemmes) sur les thalles. Les gemmes se détachent du corps parental et germent pour former de nouveaux individus.

- Reproduction sexuée: Les organes sexuels masculins et féminins sont produits sur des thalles identiques ou différents. Le sporophyte se différencie en un pied, seta et capsule. Après la méiose, des spores sont produites dans la capsule. Ces spores germent pour former des gamétophytes libres.

- L'étape prédominante du cycle de vie d'une mousse est la gamétophyte. Il se compose de deux étapes.

o Stade Protonema : La première étape qui se développe directement à partir d'une spore. C'est un stade rampant, vert, ramifié et souvent filamenteux.

o Stade feuillu : La deuxième étape qui se développe à partir du protonème secondaire sous forme de bourgeon latéral. Ils se composent d'axes droits et minces portant des feuilles disposées en spirale. Ils sont attachés au sol par des rhizoïdes multicellulaires et ramifiés. Cette étape porte les organes sexuels.

- Reproduction végétative: Par fragmentation et bourgeonnant dans le protonème secondaire.

- Reproduction sexuée: Les anthéridie & archégonie sont produites à l'apex des pousses feuillues. Après la fécondation, le zygote se développe en un sporophyte composé d'un pied, d'une soie et d'une capsule. Le sporophyte des mousses est plus élaboré que celui des hépatiques. La capsule contient des spores. Les spores se forment après la méiose. Les mousses ont un mécanisme élaboré de dispersion des spores.


Ø Ils sont cosmopolites dans la distribution
Ø Les bryophytes sont assez rares en milieu marin
Ø Les bryophytes sont des plantes terrestres mais ont besoin d'eau à toutes les étapes de leur cycle de vie
Ø Ils poussent généralement dans des endroits humides et ombragés
Ø Ils ne parviennent pas à compléter son cycle de vie en l'absence d'eau
Ø Peu de bryophytes sont de véritables formes aquatiques et sous-marines (exemple Riccia fluitans)

Mousse de sphaigne (source wikipedia)

Ø Tourbe (Sphaigne) cultivée dans les tourbières et les zones marécageuses

Ø Porella est une bryophyte épiphyte qui pousse sur les troncs d'arbres

Ø Radulla protensa est une bryophyte épiphylle qui pousse à la surface des feuilles

Ø Tortula desortorum est une bryophyte xérophyte poussant dans les déserts

Ø Les bryophytes sont fondamentalement des plantes terrestres

Ø Les adaptations terrestres des bryophytes sont :

§ Posséder des racines comme des rhizoïdes pour absorber l'eau du sol

§ La surface libre de l'épiderme est recouverte d'un revêtement cireux imperméable pour empêcher la perte d'eau et protéger contre la dessiccation

§ Ils possèdent des structures semblables à des stomates pour les échanges gazeux

§ Posséder des organes sexuels multicellulaires entourés d'une veste stérile

§ Après la fécondation, le zygote est laissé à l'intérieur de l'archégone pour fournir la nutrition nécessaire au développement du sporophyte

§ Ces caractéristiques aident les bryophytes à vivre dans des conditions terrestres

Riccia fluitans (source wikipédia)

Pourquoi les Bryophytes les amphibiens du règne végétal ?

Ø Les amphibiens du règne animal vivent dans l'eau comme sur terre

Ø De même les bryophytes représentées par les hépatiques, les hornworts et les mousses poussent bien dans les zones entre l'eau et les habitats terrestres (zone amphibie)

Ø Les bryophytes dépendent de l'eau pour compléter leur cycle de vie

Ø La présence d'eau est requise et indispensable pour :

§ Déhiscence des anthéridies matures

§ Libération des anthérozoïdes sous forme d'anthéridies

§ Transfert des anthérozoïdes des anthéridies aux archégones

§ Ouverture du col archégonal

§ Mouvement des anthérozoïdes flagellés dans le cou archégonal.

Ø Le cycle de vie des bryophytes ne se terminera pas en l'absence d'eau

Ø Ainsi, ils sont appelés les amphibiens du règne végétal.

Anthoceros (hornwort) (source wikipedia)

Gametophyte de bryophyte

Ø Le cycle de vie se compose de phases gamétophytiques et sporophytiques (générations)

Ø Les générations gamétophytes et sporophytiques sont physiquement connectées

Ø Les phases gamétophytiques et sporophytiques sont hétéromorphes (morphologiquement distinctes)

Ø Caractéristique de génération gamétophytique de Bryophyte :

@. La génération gamétophytique est une phase plus visible du cycle de vie

@. La génération gamétophytique est une phase de longue durée et importante

@. C'est une phase autotrophe verte indépendante

@. La plante gamétophytique est charnue

@. Dans les formes inférieures, le gamétophyte est indifférencié et thalloïde

@. Dans les formes supérieures, le gamétophyte se différencie en structures ressemblant à des racines, à des feuilles et à des tiges

Capsule de mousse (source wikipedia)

Ø Caractéristiques de génération sporophytique de Bryophyte :

@. La génération sporophyte est une phase moins visible du cycle de vie

@. La génération sporophytique est de courte durée

@. Sporophyte est complètement dépendant de la plante gamétophytique pour la nutrition

@. Habituellement différencié en pied, soie et capsule

Ø Dans les formes primitives (Riccia et Marchantia) le gamétophyte est indifférencié, prostré et thalloïde

Ø Dans les formes avancées (mousses) le corps de la plante est dressé, différencié en tige (axe), appendices latéraux (feuilles) et rhizoïdes

Ø Les vraies racines sont absentes chez les bryophytes

Ø Les rhizoïdes sont présents, les rhizoïdes aident à l'ancrage et à l'absorption

Ø Les rhizoïdes peuvent être unicellulaires et non ramifiés à multicellulaires ramifiés

Ø Parfois, des écailles multicellulaires peuvent être présentes

Ø Les écailles aident à protéger la région de croissance du thalle

Ø Le corps de la plante se compose uniquement de cellules parenchymateuses

Ø Les cellules à paroi épaisse et lignifiées sont complètement absentes dans toutes les phases

Ø Les tissus vasculaires sont complètement absents

Ø Corps végétal parfois différencié intérieurement en zone photosynthétique et de stockage (division du travail)

Ø Xylem et phloème sont absents

Reproduction des bryophytes :

Ø Ils se reproduisent par reproduction végétative et sexuée

Marchantia avec Gemmae (source wikipedia)

Ø La multiplication végétative se fait par :

§ Mort et décomposition des parties plus anciennes

§ Production de gemmes sur coupelles de gemmes

Reproduction sexuée chez les bryophytes :

Ø La reproduction sexuée est de type oogame

Ø Les organes sexuels sont multicellulaires

Anthéridie (LS) (source wikipédia)

Ø Les organes sexuels sont plus complexes que les thallophytes (algues, champignons et lichens)

Ø L'organe sexuel masculin est appelé anthéridie

Ø Les anthéridies sont pédonculées et globuleuses

Ø Ils ont une veste stérile épaisse autour d'elle pour la protection

Ø La veste entoure une masse solide de cellules fertiles appelées anthérocytes

Ø Les anthérocytes se métamorphosent en anthérozoïdes

Ø Les anthérozoïdes sont bi-flagellés et donc mobiles (peuvent nager dans l'eau)

Archégonie (LS) (source wikipedia)

Ø L'organe sexuel féminin est appelé archégonie

Ø Archegonia est une structure en forme de flacon

Ø Les archégones ont un ventr basal gonflé et une partie supérieure allongée appelée cou

Ø Le ventre et le cou sont entourés d'une couche d'alvéoles stériles épaisses

Ø Quatre à six cellules des canaux cervicales et une cellule du canal ventral sont présentes

Fécondation chez les bryophytes

Ø L'eau est nécessaire pour la fertilisation

Ø Lorsque les anthéridies arrivent à maturité, leur enveloppe stérile se désintègre et libère les anthropoïdes mobiles dans la fine pellicule d'eau environnante

Ø Lorsque l'archégone mûrit, les cellules du canal du cou et les cellules du canal ventraire se désintègrent et forment une masse de mucilage

Ø Les cellules de couverture des archégones s'ouvrent et le mucilage suinte à travers le pore dans le mince film d'eau

Ø Les anthérozoïdes sont attirés par les produits chimiques présents dans le mucilage et se dirigent vers celui-ci par chimiotaxie à travers le mince film d'eau

Ø Les anthérozoïdes pénètrent dans l'archégone par le cou et le ventricule

Ø Les anthérozoïdes fusionnent avec l'œuf à partir d'un zygote diploïde

Sporophyte de bryophyte

Bryum Gametophyte & Sprophyte (source wikipedia)

Ø Sporophyte se développer à partir de l'embryon

Ø Zygote est la première étape de la génération sporophytique diploïde

Ø Zygote n'a pas de période de repos

Ø Le zygote se divise par mitose immédiatement après la fécondation

Ø Bryophyts montre un mode de développement embryonnaire exoscopique

Ø La première division du zygote est toujours transversale pour produire deux cellules (cellule externe et cellule interne)

Ø La cellule externe donne naissance à l'embryon

Ø L'embryon se développe dans le ventre de l'archégone

Archégonie (source wikipédia)

Ø Sporophyte est une structure simple sans tige ni feuilles de rhizoïdes

Ø Le sporophyte est complètement dépendant du gamétophyte pour se nourrir

Ø Sporophyte is s projecting structure in most of the forms, it project out from the gametophytic tissue

Ø Sporophyte is differentiated into foot, seta and capsule

Ø Sporogenous cells present in the capsule divide meiotically to produce haploid spores

Ø All spores are similar in shape and size (homosporous)

Ø Sometimes elaters are present

Ø Elaters are hygroscopic and they helps in spore dispersal

Ø Spores are non-motile and they disperse exclusively by wind or water current

Ø Under favorable condition the spores germinate to form the gametophytic plant

Ø In lower forms, the germination of spores is by the formation of a germ tube which later divide to give rise the younger gametophyte (Riccia, Marchantia)

Ø In advanced forms (mosses) spores germinate to form a filamentous branched protonema

Ø From the protonema, many gametophytic plants arises

Bryophyta Life Cycle (Life cycle of mosses)

Ø Life cycle of bryophytes is characterized by the alternation of two morphologically distinct phases

Ø One phase is haploid gametophyte

Ø Other phase is diploid sporophyte

Ø Gametophytic phase is independent, autotrophic haploid and bears gametes

Ø It develops from the spores produced by sporophyte

Ø Male and female gametes represent the last phase of gametophytic generation

Ø Haploid male and female gametes fuse to forms a diploid zygote

Ø Zygote represent the first phase of sporophytic generation

Ø Sporophyte is simple, completely dependent on gametophyte for nutrition

Ø Sporogenous tissue in the sporophyte divide meiotically to produce haploid spores

Ø The spores germinate to form haploid gametophyte

Life Cycle of Bryophytes (source wikipedia)

Economic importance of Bryophytes:

Ø Mosses are often used for soil conditioning, they increase the aeration and water holding capacity of soil.

Ø Sphagnum moss is used extensively in potting mixtures for growing plants in nurseries and conservatories

Ø Sphagnum moss is also used in air layering

Ø Bryophytes are ecological indicators, they indicate moist, and wet weather condition

Ø Some mosses are air pollution indicators, their absence in the area indicate air pollution.

Ø Some bryophytes indicate copper in the soil (Mielichhoferia elongata, M. mielichhoferi, et Scopelophila)

Ø Sphagnum indicate acid condition in the soil

Ø Used to prevent soil erosion (Barbula, Bryum)

Ø Anthoceros can fix nitrogen and can enrich the soil nutrients

Ø Many mosses are attractive and they are used in gardening

Ø Some mosses are used as packing materials, they also have good insect repelling activity

Ø Peat moss is a good fuel, it is extensively used as fuel in many European countries

Ø Sphagnum moss is used for the preparation of absorbent bandages, they also have good antiseptic properties.

Polytrichum (source wikipedia)

Ø Marchantia polymorpha is used in the treatment of pulmonary tuberculosis

Ø Some species of Polytrichum has been used for the treatment of kidney stones


Mousses

More than 10,000 species of mosses have been catalogued. Their habitats vary from the tundra, where they are the main vegetation, to the understory of tropical forests. In the tundra, the mosses&rsquo shallow rhizoids allow them to fasten to a substrate without penetrating the frozen soil. Mosses slow down erosion, store moisture and soil nutrients, and provide shelter for small animals as well as food for larger herbivores, such as the musk ox. Mosses are very sensitive to air pollution and are used to monitor air quality. They are also sensitive to copper salts, so these salts are a common ingredient of compounds marketed to eliminate mosses from lawns.

Mosses form diminutive gametophytes, which are the dominant phase of the lifecycle. Green, flat structures&mdashresembling true leaves, but lacking vascular tissue&mdashare attached in a spiral to a central stalk. The plants absorb water and nutrients directly through these leaf-like structures. Some mosses have small branches. Some primitive traits of green algae, such as flagellated sperm, are still present in mosses that are dependent on water for reproduction. Other features of mosses are clearly adaptations to dry land. For example, stomata are present on the stems of the sporophyte, and a primitive vascular system runs up the sporophyte&rsquos stalk. Additionally, mosses are anchored to the substrate&mdashwhether it is soil, rock, or roof tiles&mdashby multicellular rhizoids . These structures are precursors of roots. They originate from the base of the gametophyte, but are not the major route for the absorption of water and minerals. The lack of a true root system explains why it is so easy to rip moss mats from a tree trunk. The moss lifecycle follows the pattern of alternation of generations as shown in Figure (PageIndex<6>). The most familiar structure is the haploid gametophyte, which germinates from a haploid spore and forms first a protonema &mdashusually, a tangle of single-celled filaments that hug the ground. Cells akin to an apical meristem actively divide and give rise to a gametophore, consisting of a photosynthetic stem and foliage-like structures. Rhizoids form at the base of the gametophore. Gametangia of both sexes develop on separate gametophores. The male organ (the antheridium) produces many sperm, whereas the archegonium (the female organ) forms a single egg. At fertilization, the sperm swims down the neck to the venter and unites with the egg inside the archegonium. The zygote, protected by the archegonium, divides and grows into a sporophyte, still attached by its foot to the gametophyte.

Figure (PageIndex<6>): This illustration shows the life cycle of mosses. (crédit : modification d'œuvre par Mariana Ruiz Villareal)

Which of the following statements about the moss life cycle is false?

  1. The mature gametophyte is haploid.
  2. The sporophyte produces haploid spores.
  3. The calyptra buds to form a mature gametophyte.
  4. The zygote is housed in the venter.

The slender seta (plural, setae), as seen in Figure (PageIndex<7>), contains tubular cells that transfer nutrients from the base of the sporophyte (the foot) to the sporangium or capsule .

Figure (PageIndex<7>): This photograph shows the long slender stems, called setae, connected to capsules of the moss Thamnobryum alopecurum. (credit: modification of work by Hermann Schachner)

A structure called a peristome increases the spread of spores after the tip of the capsule falls off at dispersal. The concentric tissue around the mouth of the capsule is made of triangular, close-fitting units, a little like &ldquoteeth&rdquo these open and close depending on moisture levels, and periodically release spores.


Why are bryophytes restricted in size and type of habitat?

Bryophytes also need a moist environment to reproduce. Their flagellated sperm must swim through water to reach the egg. So mosses and liverworts are restricted to moist habitats. But mosses are surprisingly resistant to drying up, and can survive under very harsh conditions.

One may also ask, what is the habitat of bryophytes? Habitat. Bryophytes exist in a wide variety of habitats. They can be found growing in a range of temperatures (cold arctics and in hot deserts), elevations (sea-level to alpine), and moisture (dry deserts to wet rainforests).

Hereof, why are bryophytes limited in size?

It is because Bryophytes sommes limited in size by their genetically inherited characteristics. As other experts have commented, Bryophytes' structure limits them in Taille. They lack a tubular transport system, and must rely on diffusion to get water and nutrients across their bodies to all cells. So they stay small.

Why can't bryophytes grow tall?

Describe two ways that a lack of lignin limits the height of bryophytes. The lack of lignin in bryphotes limits their height because without lignin, cell walls sre not hardened, so a haut plant body cannot be supported. Also, there is no means for supporting the tubes that carry water upward.


Voir la vidéo: Biologie végétale les Bryophytes botanique (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Hugi

    L'auteur, pourquoi un si excellent blog n'est-il pas encore sur les premières lignes en haut des blogs Yandex? Peut-être devriez-vous enfin faire quelque chose d'utile?

  2. Danil

    Je veux dire, vous autorisez l'erreur. Entrez, nous en discuterons. Écrivez-moi en MP, on s'en occupe.

  3. Houston

    remarquablement, l'idée très précieuse

  4. Jephtah

    Volontiers j'accepte. A mon avis, c'est d'actualité, je participerai à la discussion. Ensemble nous pouvons arriver à la bonne réponse.

  5. Maujin

    Je m'excuse, mais à mon avis, vous vous trompez. Entrez, nous discuterons. Écrivez-moi dans PM, nous allons le gérer.

  6. Amarii

    Pourquoi avez-vous soulevé la panique ici?

  7. Simson

    Pour ma part, tu n'as pas raison. Écrivez-moi dans PM, nous en discuterons.



Écrire un message